GAMBARDELLA : les images

Hier après-midi les U19 affrontaient le Paris FC en 32èmes de Finale de la Coupe Gambardella. Malgré une nette domination, les troyens ne sont pas parvenus à marquer durant le temps réglementaire.

Au terme des 90 minutes, les deux équipes se sont donc affrontées aux tirs au but. C’est le gardien parisien qui a su faire la différence, en arrêtant deux tirs troyens (2-0). Même si Akim ABDALLAH inscrivait le 3ème tir (2-1), les parisiens s’imposaient en marquant un 3ème tir au but, qui clôturait la rencontre…

L’équipe : Paul BERNARDONI, Téo COUTURIER (cap), Franck MOMO NJOMBE, Joris MOUTACHY, Akim ABDALLAH, Louis PEREZ, Alistair PRINCE (Lucas Leroux), Alois CONFAIS, Djamal ATOIYI, Samuel GRANDSIR, Deniz HUMMET

non entré en jeu : Ibrahim FOMBA, Ibrahim QUNA, Wilfried KIALA, Christopher DAUPHIN

Retour en images sur ce match :

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Cette entrée a été publiée dans Matches, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à GAMBARDELLA : les images

  1. Evariste Gallois dit :

    Juste pour ceux qui n’étaient pas sur place.
    Les Troyens ont dominé le match. Les Parisiens ont juste balancé en espérant bénéficier d’une erreur adverse. Comme dit le coach le gardien Parisien était en état de grâce. Et bien pour l’attaquant Troyen c’était le contraire (On regrettera la non-présence de Rodrigue). Lorsque le jeu de l’Estac, était posé c’était un petit régal, puisque en une quinzaine de touches de balles ils arrivaient dans la surface adverse. Malgré cela certain joueur balancent ce qui facilite l’interception de la défense adverse.
    Enfin, manque de réussite pour certain, et beaucoup de chance pour une équipe adverse qui à déjoué une grande partie du match. Finalement, mauvais choix de l’arbitre que de faire tirer des penaltys du seul coté ou des « supporters » ne faisant qu’injurier les tireurs de l’ESTAC. Alors que de l’autre côté l’accès étant fermé ils auraient pu tirer les penaltys avec plus de « sérénité ».
    Allez l’ESTAC, on est avec vous jusqu’au bout. Bravo les jeunes!!! Bravo Coach!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *